MARAIS ENERGIE


Nous avons le plaisir de vous informer le démarrage de notre centrale électrique (Cogénération de 2.5 MW). 


Celle-ci, va alimenter 1650 foyer sur la commune des Sorinières.
 

« Nous cherchions une solution pour chauffer les serres, explique Olivier MARAIS . Avec le bois, ce n'est pas facile de s'approvisionner. Le charbon, ce n'est pas très développement durable. »

Alors, il a décidé de faire construire cet appareil. Des centrales de cogénération, il en existe déjà quelques-unes dans le secteur de Loire Atlantique. Le principe ? Un moteur, qui fonctionne au gaz, fait tourner une turbine. De l'électricité et de la chaleur sont produites. L'eau à 90 ° est stockée dans un grand ballon de 1 200 m3, puis passe dans un tuyau qui va chauffer les serres. Elle revient, ensuite, dans un circuit fermé, pour refroidir le moteur.

L'électricité rejoint le réseau de distribution. « Le courant part vers le transformateur , explique Olivier MARAIS. L'électricité produite en cinq mois dans la centrale permettra d'alimenter 1650 foyers pendant un an. » Le groupe Marais a signé un contrat avec EDF pour la revendre.

Autre avantage ? « Il n'y a aucun déchet, à part de l'eau », se félicite le groupe marais. La fumée blanche que les riverains verront sortir de la cheminée, c'est de la vapeur !

 

La SCEA GARNIER filiale du groupe MARAIS produit 3000 tonnes ​de tomates et autres légumes. 

 

A fin 2018 la surface des serres de production de l'exploitation maraichère sera de 8 hectares.

 

"Des projets d'agrandissements sont prévu dans les années à venir"

 

Au moment des pics de production nous arrivons à 60 salariés sur ce

site

 

Communiqué de presse du 16 février 2018